11/05/2020

Phase 2 du Déconfinement : Votre quotidien


Depuis le 11 mai, pour que chacun d’entre nous puisse progressivement retrouver la vie sociale, culturelle ou spirituelle de son choix, la liberté est redevenue la règle mais, jusqu’au 22 juin, un certain nombre d’établissements demeurent fermés en zone orange.
Soyons vigilants car avec le déconfinement, les occasions de contact augmentent tout autant que les risques de diffusion de la COVID-19. Le respect par chacun d’entre nous des mesures barrière et de la distanciation physique est important : notre santé individuelle et collective en dépend !

A partir du 2 juin, en zone verte je pourrai à nouveau :

  • Circuler librement sur l’ensemble du territoire métropolitain, si je m’y trouve déjà.
  • Loisirs et culture :
    - accéder aux plages, aux plans d’eau et aux lacs ; reprendre les activités nautiques et de plaisance - notez que le préfet peut rendre obligatoire le port du masque ;
    - accéder aux salles des fêtes et salles polyvalentes ;
    - me rendre dans un casino - uniquement pour jouer aux machines à sous et en portant obligatoirement le masque ;
    - me rendre dans les conservatoires pour la pratique individuelle et en petits groupes - le port du masque y est obligatoire sauf durant l’exercice de l’activité artistique ;
    - me rendre dans les salles de spectacles et de théâtre, musées, monuments, parcs zoologiques ;
  • Cérémonies :
    - me marier ou assister à un mariage dans les mairies et lieux de culte ;
    - assister à une cérémonie funéraire ;
  • Vacances / établissements de soin :
    - me rendre dans les piscines et parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
    - me rendre dans un hébergement touristique - villages vacances, maisons familiales de vacances, auberges collectives, campings. ;
    - me rendre dans un établissement thermal ;
  • Sport :
    - me rendre dans les piscines, gymnases, salles de sport, parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
    - si je suis athlète de haut niveau ou sportif professionnel pratiquant un sport collectif ou de contact, je peux reprendre mon entraînement et me rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public.

A partir du 2 juin, en zone verte je ne pourrai toujours pas :

  • participer à un rassemblement de plus de 10 personnes sur la voie publique ou dans un lieu public ;
  • me rendre dans les cinémas - ils restent fermés jusqu’au 22 juin ;
  • me rendre ni dans les discothèques, ni dans les salles de jeux ;
  • accéder aux colonies de vacances et autres camps - la possibilité de s’y inscrire sera examinée d’ici au 22 juin ;
  • pratiquer de sport collectif ni de sport de contact, ni me rendre dans les stades, arènes, et hippodromes.


Pour la médiathèque de Chalais le système de Drive est maintenu pour plus d'information http://mediatheque.chalais.net/ ou contacter directement la bibliothécaire au 05 45 98 67 00 du Lundi au Vendredi. L'ouverture limitée au public est également possible à savoir le Lundi de 9h à 12h et le Mercredi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Pour la Mairie de Chalais, l'accueil du public est assuré du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et 13h00 à 17h30 à l'exception du jeudi après-midi.

En outre,


La réouverture des commerces se poursuit : les cafés, bars et restaurants ouvrent à nouveau à partir du 2 juin. Chaque commerçant et client est invité à suivre un certain nombre de mesures de protection sanitaire, garantes de notre santé individuelle et collective. Le port du masque est plus que recommandé, et peut conditionner votre entrée dans un magasin si le commerçant le souhaite.

A partir du 2 juin, dans les départements verts je pourrai :

  • me rendre dans les bars, cafés et restaurants, à condition de respecter les règles sanitaires spécifiques à ces établissements.
  • me rendre dans les centres commerciaux. Le port du masque y est recommandé lorsque les mesures de distanciation ne peuvent être garanties, et un commerçant peut m’imposer le port du masque.

Le respect par chacun d’entre nous de ces règles est important : notre santé collective en dépend !




.